Pâtes à la Carbonara

publié le 24 octobre 2022

Je vous partage ma recette des véritables pâtes à la carbonara ! Ici, pas question de crème. Vous n’aurez besoin que de peu d’ingrédients : des oeufs, du guanciale, du pecorino, des pâtes, du sel et du poivre !


Personnes

4 personnes

Préparation

10 minutes

Cuisson

15 minutes

Difficulté

facile

Catégorie: Plats, Recette

Les ingrédients

  • 500g de maccheroni 
  • 200g de pecorino (ou de parmesan)
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 200g de guanciale (ou de la pancetta ou des lardons en fonction de ce qui est disponible)
  • Un moulin de poivre noir
  • Fleur de sel et gros sel pour la cuisson de pâtes

La préparation

  • Mettre une grande casserole d’eau à bouillir pour les pâtes.
  • Couper le guanciale en allumettes.
  • Casser les oeufs, séparer les blancs des jaunes et mettre les blancs de côté pour une prochaine préparation (ils se conservent sans souci jusqu’à une semaine au frigo).
  • Râper le pecorino finement.
  • Mettre les pâtes à cuire avec une bonne cuillère à soupe de gros sel.
  • Dans une poêle anti-adhésive, faire revenir le guanciale jusqu’à ce qu’il soit croustillant.
  • Dans le cul de poule, mettre les jaunes d’oeufs, le pecorino râpé, beaucoup de poivre noir et mélanger jusqu’à l’obtention d’une belle masse un peu mousseuse.
  • Ajouter le guanciale et bien mélanger.
  • Juste avant d’égoutter les pâtes, retirer une louche d’eau de cuisson et la mettre dans la préparation, bien mélanger.
  • Quand les pâtes sont al dente (c’est-à-dire le temps de cuisson du paquet moins 2 minutes), les sortir de la casserole et les mettre dans la préparation « oeufs, pecorino, guanciale ».
  • Mélanger.
  • Ajouter si nécessaire encore un peu d’eau de cuisson pour obtenir une sauce bien crémeuse.
  • Goûter et rectifier l’assaisonnement avec du sel et du poivre si besoin.

Bon appétit !

En gardant la casserole d’eau de cuisson des pâtes chaudes, vous pouvez poser le cul de poule avec les pâtes au-dessus et terminer la préparation en maintenant le tout à bonne température. Ce bain-marie va permettre de maîtriser la température des œufs et éviter qu’ils ne coagulent (qu’ils fassent des grumeaux) lors de la finition de cuisson des pâtes dans la sauce.

Mes dernières recettes

3 décembre 2022

Bombes en chocolat 

2 décembre 2022

Mini pavlova aux fruits exotiques 

1 décembre 2022

Spaghettis au citron et aux oeufs de hareng fumé